Top des bad boys de série qu’on adore détester

 Top des bad boys de série qu’on adore détester

Calculateur, mystérieux, avide de pouvoir ou vrais têtes-brulées… Les adjectifs ne manquent pas pour décrire nos bad-boys de série préférés !

TOP DES BAD BOYS DE SERIE QU'ON ADORE DETESTER

 

Thomas Shelby – Peaky Blinders 

Dans l’Angleterre industrielle de l’après guerre, on suit le clan familial des Peaky Blinders. Ces bad boys luttent pour maintenir leur mainmise sur Birmingham, face à un pouvoir policier qui tente de rétablir l’ordre dans la ville. Inspiré, évidemment, du gang des Peaky Blinders de la fin du 19ème.

Evidemment, on adore son style vestimentaire ! Beaucoup ont depuis essayé de l’imiter, sans jamais l’égaler. Le complet parfaitement taillé et la casquette un peu hors-propos rendent ainsi la série immédiatement reconnaissable ! Thomas Shelby est magnétique, impressionnant, on aimerait tant dégager la même énergie !

TOP DES BAD BOYS DE SERIE QU'ON ADORE DETESTER

 

Hannibal

La série retrace la rencontre et la relation entre Will Graham, professeur en criminologie et consultant au FBI, et le Dr Hannibal Lecter, cannibale invétéré. Sous couvert d’une évaluation psychologique, le docteur tente alors de faire de lui un meurtrier à son tour.

Hannibal Lecter, c’est presque un classique du cinéma, et on adore le remake qui en a été fait. Dans la série, Hannibal dégage un charisme inquiétant, qui par conséquent le cache aux yeux de la police, à sa recherche. Il fascine par sa grandeur et sa superbe, et donne ainsi une toute nouvelle esthétique à la série, très différente des films qui l’ont inspiré.

TOP DES BAD BOYS DE SERIE QU'ON ADORE DETESTER

 

Don Draper – Mad Men

Dans le New York du début des années 1960, on suit l’agence publicitaire Sterling Cooper Advertising, cabinet en pleine essor. Entre cas marketing et scènes de vie des collaborateurs de l’agence, on est fan de l‘ambiance vintage chic que dégage cette série.

C’est assez rare qu’une série nous montre l’intimité de personnages masculins entièrement tournés vers leur carrière, et c’est ce qui fait la force de Mad Men ! Charmant et professionnel au travail, il cache cependantun passé mystérieux et tente de concilier sa vie personnelle chaotique avec les impératifs de sa fonction. Donc résultat, on voit la profondeur de ce génial directeur marketing, capable de trouver des solutions à tout, sauf à ses problèmes.

TOP DES BAD BOYS DE SERIE QU'ON ADORE DETESTER

 

Berlin – La Casa de Papel

Autour de la figure du Professeur, cerveau de la bande, des bandits se regroupent et préparent les casses les plus impressionnants de l’histoire de l’Espagne. Stratégie, vols à main armée, retournements de situation, cette série n’a donc pas fini de nous tenir en haleine !

Berlin, c’est le frère du professeur, et il n’a rien de la personnalité discrète et asociale de celui-ci. Charmeur et exubérant, c’est son tempérament de feu qui ajoute des intrigues à la série, créant des problèmes que les autres membres de l’équipe doivent alors arranger. C’est un peu grâce à lui que la série nous tient autant en haleine, et on adore ça !

TOP DES BAD BOYS DE SERIE QU'ON ADORE DETESTER

 

Little Finger – Games of Thrones

Il y a fort à parier que tu n’ai pas besoin de nous pour connaître le synopsis de cette série. Une guerre entre des familles et des états pour la couronne, ponctuée de trahisons, de meurtres, de coups bas et de dragons. Game of Thrones, c’était un peu la série de la décennie, et on comprend pourquoi.

Manipulateur, brillant, calculateur, les adjectifs ne manquent donc pas pour décrire ce personnage qui tisse l’intrigue de la série depuis les coulisses du pouvoir. Baelish reste en retrait et calcule froidement son ascension, alors que les autres personnages sont bien plus clairs sur leurs intentions. Un personnage complexe, modèle d’intelligence, mais avide de pouvoir, ça donne toujours encore plus d’intérêt à une série !

TOP DES BAD BOYS DE SERIE QU'ON ADORE DETESTER

 

Et toi alors, qui sont tes bad boys de série préférés ? 

Margaux Lefèvre

Articles relatifs