48h au soleil : direction le Cap-Vert

 48h au soleil : direction le Cap-Vert

48h au soleil : direction le Cap-Vert

 

En route pour le dépaysement !  NO STRESS my friends ! Voilà le mot d’ordre et la devise de cette île où tout y est pour se détendre et profiter de la vie.

 

 

48h au soleil: direction le Cap Vert

 

 

 

 

 

Dès l’arrivée 

 

Seulement à 6 heures de vol de Paris, le Cap-Vert est un archipel de 10 îles. Nous avons donc décidé de nous arrêter sur l’île de Sal. Un endroit très réputé pour ses magnifiques plages de sable blanc et surtout pour les sports de glisse (kitesurf, surf …).

 

Pour un séjour balnéaire ou sportif, Sal est la meilleure île du Cap Vert pour poser ses valises. L’idéal est d’y rester 1 semaine car l’île est assez petiteDurant notre séjour nous étions à Santa Maria, un village en bord de mer où l’ambiance est chaleureuse et très festive. Une fois installés, nous avons fait appel à des guides pour une journée d’excursion en pick up (20 euros/pers + 10 euros pour les activités).  

 

 

 

 

 

Découverte de l’île 

 

Premier spot :  le village de Palmerira, situé à l’ouest de l’île. Ce village de pêche est devenu le premier port de l’île où l’essentiel de l’approvisionnement y transite.

 

 

48h au soleil : direction le Cap-Vert

 

 

Prochaine étapeBuracona, pour découvrir ce que les locaux appellent l’oeil bleu (l’entrée 3 euros). C’est un site très touristique car la vue est magnifique ! Si il n’est pas trop tard et que l’exposition le permet, vous pourrez voir dans la roche, une cavité qui laisse entrer la lumière et laisse ainsi apparaitre au fond un oeil bleu profond et turquoise. Malheureusement, nous n’avons pas eu la chance de le voir … 

 

Nous découvrons ensuite le centre de l’île où se situe le désert Terra Boa. C’est d’ailleurs le meilleur spot que nous avons visité. Vous aurez la possibilité de voir des mirages et au loin de gigantesques montagnes. Une expérience fantastique et inoubliable qui vous donne l’impression d’être seul au monde.

 

 

48h au soleil : direction le Cap-Vert

 

 

 

 

 

Une visite qui regorge de surprises 

 

Pendant cette journée d’excursion, nous avons également fait un arrêt aux Salinas (5 euros l’entrée), un endroit de détente et de calme. Nous y avons pris un bain dans de l’eau extrêmement salée (attention aux yeux ça pique !). Une expérience très amusante car nous flottions littéralement sur l’eau.

 

Ce phénomène s’explique par le taux de sel présent dans l’eau comme pour La Mer Morte. Habitué à nager normalement, votre corps tout entier se met ainsi à l’horizontal en vous mettant sur le dos ou le ventre

 

 

48h au soleil : direction le Cap-Vert

 

 

Pour finir cette journée : une activité avec les requins nous a été proposée à la sharkbay (la baie des requins). Un spot où il est possible de les observer suffisamment près pour faire quelques photos. En arrivant sur place, des chaussures en plastique nous sont louées pour 2 euros afin d’avancer dans l’eau

 

 

 

 

 

Une île paradisiaque 

 

Tout au long de l’année, le climat est favorable pour partir à la découverte des différentes archipels. Les mois de juillet et août restent la période la plus chaude de l’année.

 

De notre côté, nous sommes donc partis en janvier (la saison des vents la-bas). La période idéale pour profiter du soleil loin du froid hivernal. De plus, il y a peu de touristes à ce moment de l’année et la température est agréable (environ 24°). 

 

Hormis le tour en pick-up, d’autres activités sont possibles comme des balades à chevaux, du paddle, du jet-ski, du quad, de la plongée

 

 

 

 

 

Côté gastronomie

 

Le plat traditionnel s’appelle la cachupa. C’est une sorte de ragoût à base de maïs, de haricots secs et de viande et/ou poisson.

 

 

48h au soleil : direction le Cap-Vert

 

 

Envie de goûter à ce plat ? Les restaurants de plage ne manquent pas ! Les prix restent abordables, en moyenne 9euros le plat pour déjeuner, accompagné d‘une ou deux caïpirinha.

 

La vie nocturne est très animée. Restaurants, bars et boites de nuit se réveillent à la tombée de la nuitEn nous baladant dans la ville de Santa Maria nous avons vite découvert différents bars dansants. Le premier arrêt a été l’Ocean Café. Un lieu chaleureux et vivant pour déguster le tout premier cocktail des vacances

 

Ensuite, vous pouvez vous rendre au pub nommé Calema (qui se situe à deux rues de l’Ocean Café). Un lieu où l’ambiance est très conviviale et festive. Vous pourrez ainsi y boire un verre sur l’une des deux terrasses ou danser sur la piste jusqu’au bout de la nuit !

 

 

 

 

En bref, si vous cherchez un petit coin de paradis avec au programme soleil, activités sportives et  rencontres chaleureuses, prends vite tes billets direction le Cap-Vert ! Envie d’une autre destination paradisiaque ? Clique ici

 

 

48h au soleil : direction le Cap-Vert

 

margaux Gasiorowski

Articles relatifs